S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Julien Mertine triomphe au Grand-Prix d'Anaheim

17/03/2019 Imprimer

juju.jpg

Sept français attaquaient le tableau de 64 du Grand-Prix fleuret d'Anaheim.

Le tableau de 64 voyait déjà deux français s’affronter. Dans ce duel franco-français, Erwann Le Péchoux prenait le meilleur sur Jérémy Cadot 15-9.

Vainqueur de Zherebchenko (RUS) 15-13, Maxime Pauty cédait 7-15 face à Avola (ITA) en tableau de 32. Même destin pour Wallerand Roger défait par Alexander Massialas (USA) 7-15 après avoir battu l’Italien Ingargiola 15-14 et pour Pierre Loisel, vainqueur de Davis (GBR) 15-7 avant de perdre face à Meinhardt (USA) 15-10.

Pour son second match Erwann Le Péchoux écartait Damiano Rosatelli (ITA) 15-13 mais s’inclinait ensuite sur un Tommaso Marini (ITA) en grande forme (13-15). Enfin c’est un autre italien, Alessio Foconi, qui mettait un terme au parcours d’Enzo Lefort en tableau de 16 (13-15). Auparavant le français s’était imposé 15-12 d’abord face à Siess (POL) au premier tour, puis face à Khamzin (RUS).

Les espoirs des Bleus se reposaient alors sur les épaules de Julien Mertine. Et les épaules de Julien étaient solides comme ses trois premières victoires 15-11 contre Suzumura (JPN), 15-7 face à Semenyuk (RUS) et encore 15-7 pour se qualifier en quarts de finale aux dépends de Shikine (JPN). Face à Andrea Cassara (ITA), Julien Mertine ne laissait pas passer sa chance de s’assurer une place sur le podium. Une victoire 15-11 l’envoyait en demi-finale face à Cheung (HKG). Le match entre les deux hommes était tendu, serré. Le français, plus solide en fin de match, parvenait à conclure 15-13 et se qualifiait pour la finale.

Pour ce dernier match c’est le jeune Marini qui disputait la victoire finale à Julien Mertine. Julien prenait le meilleur départ pour mener 8-4 mais il était toujours sous la menace de l’Italien qui se rapprochait, sans toutefois pouvoir revenir à sa hauteur. Le Français contrôlait le tempo du match et disposait d’un avantage mérité à la fin de la première reprise 13-10. Le match n’allait pas lui échapper et Julien Mertine contrait une dernière attaque de Marini pour s’imposer 15-11 et réaliser une extraordinaire performance à Anaheim !

Solène Butruille et Ysaora Thibus dans le top 16

Pas de podium du côté des filles mais une très belle 15ème place pour Solene Butruille qui, après avoir battu Anita Blaze 15-14 au tour précédent, atteint le tableau de 16 tout comme Ysaora Thibus. Pauline Ranvier termine 41e, Coralie Brot 49e, Rozène Castanie 51e et Constance Catarzi 64e.

Résultats : http://bit.ly/RésultatsGPAnaheim2019

 

Compétitions dans le monde, Haut niveau, Fleuret 1497 lectures