S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Très belle cinquième place pour Coraline Vitalis !

18/07/2019 Imprimer

s premiers titres de champions du monde 2019 sont décernés aujourd’hui pour les épéistes dames et les sabreurs. En piste, 7 représentants français bien déterminés à ramener l’or à la maison.

67352503_2337768349592140_6562602267558543360_o.jpg

Vitalis quart de finaliste des championnats du monde

La journée commence sur une bonne note. Joséphine Jacques André Coquin vient facilement à bout de l’Espagnole Fernandez Calleja (15-8). Elle se qualifie donc pour le tableau de 32, où elle retrouve Sun (CHN), 6e au classement international.
S’en suit une première perte pour le clan tricolore. Marie-Florence Candassamy trébuche contre Andryushina (RUS) sur le score de 15-5.
Auriane Mallo prend alors la suite des choses en main et sort la Canadienne Mackinnon (15-8). Elle rejoint Joséphine, mais surtout Rottler-Fautsch (LUX) pour le tour suivant.
Enfin, Coraline Vitalis s’offre une première frayeur. Contre la Vénézuélienne Martinez, la tricolore a du mal à trouver la solution et à prendre le large. Les adversaires se rendent touche pour touche, ne prenant jamais plus d’une touche d’avance. Menée 14-13, la Française revient à 14 partout. Finalement, elle allumera seule sur la dernière touche, après une jolie opposition. Coraline se qualifie pour le deuxième tour.

En tableau de 32, l’équipe de France essuie deux pertes coup sur coup. Joséphine est stoppée par Sun (CHN), 15-12, alors qu’Auriane succombe à la mort subite contre Rottler-Fautsch.
Pour Coraline Vitalis, dernière représentante française, il faut maintenant se défaire de Embrich (EST). Le schéma de ce match rappelle étrangement celui du tableau de 64 : chaque touche est rendue à l’adversaire. Cette fois encore, le combat tourne à l’avantage de la championne d’Europe. Deuxième victoire à 15-14 de la journée pour Coraline qui file tout droit vers le tableau de 16.

Elle y rencontre Jung (KOR), 12e au classement FIE. Cette fois, la Guadeloupéenne prend directement l’avantage et mène rapidement la danse. Ses quelques touches d’avance obligent son adversaire à courir après le temps. Coraline, les épaules solides, assène la quinzième touche, synonyme de victoire, et s’envole vers les quarts de finale.

Coraline est alors opposée à Kong (HKG). Notre tricolore a du mal à s’imposer face à la troisième du classement FIE. La route de Coraline s’arrête donc en quart de finale (15-9). La Française nous aura fait vivre de très belles émotions tout au long de la journée, et termine à une très belle 5e place lors de ces championnats du Monde.

Classement final :

  • 5 – Coraline Vitalis
  • 22 – Auriane Mallo
  • 27 – Joséphine Jacques André Coquin
  • 33 – Marie-Florence Candassamy

66721231_2337770386258603_7833304518589677568_o.jpg

Pas de médaille pour les sabreurs

Les sabreurs ont connu une première journée difficile. Bolade Apithy se fait surprendre par  le Kazakh Mokretcov dès le tableau de 64. Le Dijonais s’incline 15-14. Bientôt Tom Seitz subit le même sort contre l’Argentin Di Tella (15-14 également).

Vincent Anstett réussit à rejoindre le tableau de 32 après sa victoire contre l’Iranien Fotouhi (15-13). Toutefois, il se retrouve directement opposé au géant Coréen, Oh. Malgré une très belle remontée dans les derniers instants de la rencontre, le Français plie devant le numéro 2 mondial et s’adjuge la 27e place de ces championnats du Monde.

Classement final :

  • 27 – Vincent Anstett
  • 33 – Apithy Bolade
  • 36 – Tom Seitz
  • 97 – Maxence Lambert

Demain place à l'épée homme et au fleuret dame !

JA

Compétitions dans le monde, Haut niveau, Jeux Olympiques 1585 lectures