S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Haut niveau > Nos champions

Hugues Obry: " Ils sont prêts à combattre, prêts à relever le défi..."

27/04/2015 Imprimer

Hugues Obry.jpg

A quelques jours de la première épreuve qualificative pour les JO de Rio, nous avons rencontré Hugues Obry, un entraîneur qui peut être fier de ses tireurs. Il revient avec nous sur le début de saison des épéistes hommes et sur l'objectif olympique.                

 

1) Bonjour Hugues Obry, dans quel état d’esprit abordez-vous la course à la qualification olympique ?

Assez sereinement car le travail a bien été effectué et les résultats de l’année montrent la qualité du groupe et leur haute prétention en terme de performance. Mon message a été compris, nous faisons à nouveau peur aux étrangers et je m’en réjouis. Commencer la qualification avec la place de numéro 1 était un objectif.

Aujourd’hui ils sont tous conscients de leur réelle capacité sur les objectifs fixés en début d’olympiade maintenant il ne reste plus qu’à agir.

 

2) La première épreuve qualificative pour les jeux à l’épée hommes se déroule à Paris avec le Challenge SNCF Réseau (2 et 3 mai). Est-ce que l’enjeu est différent quand on tire à domicile ?

Non ce n’est pas différent, c’est une compétition comme une autre avec des proches qui sont là, nos fans, la fédération bref tout le monde nous attend au tournant mais pour nous depuis un moment cela nous transcende et nous donne envie de nous dépasser. Nous sommes très honorer de pouvoir tirer devant notre public.

 

3) Au début de cette qualification, quelles sont les forces en présence au niveau international ?

Les Coréens et les Suisses sont les plus réguliers avec nous, il faudra les surveiller mais je me méfie des certaines grandes nations qui vont être transcendées avec l’objectif olympique comme l’Italie, la Hongrie et la Russie.

 

4) Comment se place l’équipe de France dans cette hiérarchie ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses ?

Elle est au top à ce jour. Avec une victoire, deux secondes places et une troisième place en début de saison nous sommes réguliers avec des équipes qui changent dans leurs compositions. La force c’est de pouvoir compter sur un grand nombre d’athlètes et avoir fait de grandes choses ensemble ces deux dernières saisons. 

Des faiblesses je n’en vois pas. 

 

5) Comment jugez-vous l’état de forme de vos tireurs à quelques jours de la première épreuve qualificative ?

Ils sont prêts à combattre, prêts à relever le défi, prêts à commencer le chemin qui les amènera au but de leur carrière l’OR OLYMPIQUE. 


Hugues.jpg




Portrait de Hugues Obry - Back to the future


Pour aller plus loin

- plus d'information sur le Challenge SNCF Réseau : www.challengesncfreseau.fr 

- suivez le parcours des épéistes sur le streaming : http://evenementsescrime-ffe.fr/sncf/competition/en-direct/

- retrouvez les meilleurs épéistes en direct sur L'Equipe 21 le samedi à partir de 17h


Crédit photos : Augusto Bizzi

Jeux Olympiques 2924 lectures