S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Haut niveau > Nos champions

Nos escrimeuses s'impliquent dans la lutte contre le cancer du sein

24/10/2017 Imprimer

 

Elles se battent avec leur sabre ou leur épée sur les pistes mais pas que….. Dans le cadre d’Octobre rose, Margaux RIFKISS, Auriane MALLO et Cécilia BERDER s’impliquent pour faire avancer la bonne cause.

Margaux et Auriane ont toutes deux participé à la dernière édition d’Odysséa, la course contre le cancer du sein. Retour sur cette journée solidaire.

 

1)      Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer à Odysséa ?

Margaux : « Il est important pour moi d'être engagée pour soutenir des causes aussi importantes que la lutte contre le cancer du sein. J'ai conscience que nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne.

Chaque week-end de compétition, j'ai l'honneur de défendre les couleurs de la France, mon club et moi-même. Cela compte beaucoup pour moi de prendre de mon temps pour aider les personnes atteintes de maladies ou les personnes les plus démunis. »

Auriane : « C'est Laurence (Epée) qui m’a proposé de faire cette course. Le fait d’être entre copines c'était un plus. C'était vraiment sympa de pouvoir faire un petit geste pour cette cause. On avait mal aux genoux, du coup on l’a fait en marchant mais on tenait à la faire quand même. »

 

2)      Est-ce que c’était votre première participation ?

Margaux : « C'est la première fois que je pouvais participer à l'Odysséa. D'habitude nous sommes en compétition mais cette fois-ci je suis rentrée la veille au soir de Gemenos et le matin j'ai enfilé mes chaussures pour participer à ce regroupement qui a réuni plus de 30 000 personnes

Auriane : « C'était ma première participation oui et j'étais vraiment surprise mais dans le bon sens en voyant le monde qui était present. Ça fait plaisir de voir que des personnes de tous les âges se sentent concernées par le cancer du sein. »

 

3)    Est-ce que c’est important pour vous en tant que sportives de haut niveau de soutenir ce genre de causes ?

Margaux : « Je soutiens de tout cœur ce genre d'initiative. Il permet de rassembler et d'unifier les gens autour de problèmes bien plus graves que nos petits tracas quotidiens. »

Auriane : « C'est important en tant que sportive de haut niveau de soutenir ce genre de cause mais c'est aussi important en tant que future kiné. Ayant la double casquette je pense que c'est même un devoir de montrer qu'on est présents par nos actes dans la lutte contre cette maladie. »

  odysséa 3.jpg

 

Depuis quelques semaines, Cécilia a une nouvelle casquette. Elle est la nouvelle marraine de l’association Solution Riposte présidée par Dominique HORNUS.

ABI_6013.jpg

    « La fierté de voir ces femmes, sabre en main, s'épanouir et retrouver le goût du sport et du plaisir qui va avec. »           


1) 
Qu’est-ce que ça représente pour toi d’être la nouvelle marraine de Solution Riposte ?

« J'ai été dans un premier temps touchée que la présidente pense à moi en tant que marraine pour cette association. J'avais eu l'occasion d'échanger avec elle sur les missions de son association car j'étais curieuse de comprendre comment l'escrime pouvait aider les femmes dans les suites d'un cancer du sein. La curiosité s'est ensuite mélangée à un sentiment de fierté. La fierté de voir ces femmes, sabre en main, s'épanouir et retrouver le goût du sport et du plaisir qui va avec. »

2) Est-ce que tu penses que c’est important pour une sportive de haut niveau de s’impliquer dans ce genre de causes ?

« Évidemment, c'est indispensable. J'ai bien conscience de ne pas avoir la popularité des grandes stars du sport professionnel, mais à mon niveau, si je peux mettre en lumière les gens courageux, bienveillants, optimistes et déterminés à améliorer le quotidien de chacun, je suis là.
C'est aussi pour ma vie de sportive, une manière de progresser et de m'enrichir: ces combattantes sont une vraie source d'inspiration !!
 »

 

Actus générales 1189 lectures